Le bal des dézingueurs

Auteur(s): 
Laurent Bazin et Alba Ventura
Editeur: 
Flammarion
Le bal des dézingueurs
Classification: 

Quand on voit un ouvrage titré "le bal des dézingueurs", on s'attend à trouver un florilège de cruautés et de méchancetés politiques, un peu comme dans l'excellent "Les Flingueurs". Hélas, le titre est particulièrement mal choisi. Il aurait dû s'appeler "les repas des vipères" pour être réellement conforme à son contenu. 

 

En effet, les deux auteurs expliquent qu'il est fréquent que les journalistes mangent avec des personnalités et détaillent par le menu ce qui peut se raconter pendant ces repas, égrainant quelques anecdotes, parfois assez drôles mais qu'on a déjà lu ou entendu. On apprend néanmoins comment sont faites les colonnes de certains magazines qui relayaient certaines informations un peu méchantes sur certaines personnalités. 

 

Si vous connaissez bien la vie politique actuelle, les factions idéologiques et les inimitiés des uns envers les autres, vous n'apprendrez pas grand-chose. 

 

Autre problème du livre : il donne faim. Ayant pour cadre les échanges lors de repas, les menus sont détaillés. A part les passages concernant Nicolas Sarkozy et sa passion pour le fromage blanc, 75% du livre parle de nourriture. Cadeau bonus : il contient un index des restaurants fréquentés par le gratin politique ainsi que les prix indicatifs des menus, qui sont moins onéreux que ce que l'on aurait pu croire, si on fait l'impasse sur les vins. 

 

Intéressant si on ne connaît pas déjà l'arrière-cuisine de la tambouille politique.