A vos questions - édition 1

Le concept de "A vos questions" est simple : répondre aux différentes questions que se posent les internautes sur le Parlement, l'Assemblée Nationale, le Sénat, les députés, les sénateurs, etc. 

 

Posez vos questions via Twitter ou sur la boîte à idées du blog et j'y répondrais lors des podcasts. 

 

Le podcast est sous licence CC-BY-SA. Vous pouvez le télécharger, le partager, sous réserve de citer explicitement la source. Vous pouvez aussi retrouver ces podcasts sur la chaîne Youtube du Projet Arcadie, playlist "à vos questions !". 

 

Voici les différentes questions auxquelles j'ai répondu : 

  • Où ont été affectés les fonctionnaires parlementaires entre 1940 et 1944 ? Ont-ils été rémunérés pendant cette période ?
  • La commission de déontologie, ce mystère brumeux (fumeux ?) qui est au parlement ce que le CSA est à l’éthique et la morale télévisuelle un complice des basses œuvres ?
  • Hello, on parle peu du personnel du plateau qui va au secours des présidents. Puis également de l’organisation des débats (ordre des amendements) provoque parfois la circonspection des députés Merci.
  • Quelle est la juridiction compétente pour contrôler les comptes de l’Assemblée ? Particulièrement sur l’extension des services et à-côtés aux agents, mais surtout aux députés, ou bien encore sur la cohérence de la politique immobilière de l’institution ?
  • Quel est le nombre de voix nécessaire à l’élection d’un parlementaire, les disparités et les modes de réforme de la carte électorale ?
  • Pourquoi les commissions et hémicycles peuvent se réunir en même temps ? Et donc empêcher les députés d’être aux 2.
  • J’ai la même interrogation au sujet du pourcentage de présence minimale à avoir pour qu’un vote de loi soit valide. Déjà, y en a-t-il un ?
  • Est-ce que nos parlementaires ont droit aux congés maternité, paternité, parental (quid temps partiel ?). Est-ce le suppléant qui le remplace ? Quid du retour à l’emploi du suppléant quand congé titulaire terminé ?
  • Y a-t-il un moyen de savoir où est mon/ma députée ? Doivent-ils déclarer s’ils sont en circo ? À l’assemblée ? Ou en train de gérer leur activité autre que députation ?
  • Est-ce que les parlementaires ont des compensations pour travail de nuit autre que bureau/couchette près de l’AN ?
  • Mis à part le vote, quels sont les moyens pour les particuliers aujourd’hui de « sanctionner » un élu qui ne respecte pas les souhaits de ses électeurs. Une fois élu on doit faire avec et attendre 5 ans pour le virer ?

Les questions sont également compilées sur Storify

 

Bonne écoute. 

Image: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.