Le mode d'emploi du Parlement

Comment visiter l’Assemblée nationale ?

Visite hémicycle assemblée nationale
Visiter l’Assemblée nationale

L’Assemblée nationale n’est pas une enclave fermée au public. Chaque citoyen, y compris les enfants, peut la visiter.

Chaque député dispose d’une sorte de quota de visites de l’Assemblée nationale pour les citoyens de sa circonscription. Il suffit donc de contacter son député de circonscription et de demander d’être inscrit pour une visite de groupe. Évidemment, ce n’est pas un droit : selon les conditions sanitaires ou sécuritaires ou si la limite de personnes a été atteinte, il ne sera pas possible de faire la visite. Par ailleurs, le jour et l’heure sont fixés en fonction du calendrier de l’Assemblée nationale.

La visite est entièrement gratuite, mais les frais de déplacement sont à la charge des visiteurs. Lors des visites de groupe, ce sont les agents de l’Assemblée nationale qui vont vous faire faire le tour de l’institution : hémicycle, salons, cours, etc. Des explications historiques et ludiques sont données.

Pendant la suspension des travaux de l’Assemblée nationale, des audioguides sont distribués en lieu et place d’un guide. Les groupes scolaires peuvent également faire des visites et il est fréquent de voir des classes d’enfants dans les tribunes réservées au public, au-dessus de l’hémicycle pendant certaines séances.

On vous demandera une tenue correcte et une pièce d’identité en cours de validité, y compris pour les enfants, sauf si la visite est faite dans un cadre scolaire.

Il est également possible de faire une visite individuelle de l’Assemblée nationale. Là encore, il faut demander à son député de circonscription. Il arrive que certains fassent office de guides pour leurs invités ou que la tâche soit confiée à un collaborateur parlementaire.

Pour contacter votre député de circonscription, référez-vous à ce tableau ainsi qu'à celui-ci.

Ajouter un commentaire